Catégories
Non classé

Le pavillon de l’écho, Rhône

« C’est une bâtisse de pierre carrée à deux étages. Elle fut construite au 17ème siècle pour Monseigneur Camille de Neuville, comte et archevêque de Lyon, et neveu du pape. Il s’en servait comme d’un pavillon de chasse. Le gibier était abondant, et d’illustres personnages sont venus y chasser, les rois Louis XIII et Louis XIV, Mademoiselle de Montpensier. À la Révolution, les héritiers du pavillon furent guillotinés, et la bâtisse saisie et vendue ; et, vers 1900, ce sont mes arrière-grands-parents qui la rachetèrent. Ils n’y vivaient pas : c’était un rendez-vous de chasse. À l’époque, on y venait en tramway à vapeur depuis Lyon afin de chasser, avec des fusils, et on y festoyait après, avec les victuailles gardées dans la cave. Puis la chasse s’est arrêtée. Pour moi, pour nous aujourd’hui, il est connu sous le nom de ‘pavillon de l’Écho’, en raison du phénomène d’écho surprenant qui se fait entendre d’un angle à l’autre du bâtiment. Dans mon enfance, le pavillon était le lieu des promenades familiales du dimanche. On récupérait la clef à la ferme, en bas, et puis on gravissait la hauteur et on passait la journée dans le jardin, sous les tilleuls, avec la vue sur les environs. Moi j’entrais dans la bâtisse et je m’amusais à chuchoter aux angles. Aujourd’hui encore, quand j’y retourne, j’emporte toujours un vieux réveil avec moi, pour tester cet écho ! »

(Neuville-sur-Saône, Rhône, 69)

Copyright Mairie de Neuville-sur-Saône