À travers la France, Bagalad rencontre les passionnés de patrimoine, et raconte leurs histoires de proximité.


Mission

Raconter les histoires humaines et locales du patrimoine.

Principes

1. Des humains qui racontent le patrimoine

  • histoirespersonnelles

    Le patrimoine évoque spontanément la matérialité : la pierre, le bois, la terre. Il est souvent vu comme un objet, immobile, d’étude, de visite et de conservation. Bagalad souhaite remettre l’humain au cœur du patrimoine : si les édifices naissent de la main humaine, les humains se forgent aussi à leur contact. Un pont qui inspire, une grotte qui effraie, un moulin qui rassemble : ce sont ces interactions des êtres et des patrimoines que Bagalad met en lumière.

  • voixlocales

    Parmi les voix humaines, certaines dominent la construction du savoir du patrimoine. Expertes ou touristes, ce sont des voix globales, extérieures au lieu réel. Bagalad encourage une échelle locale des savoirs, en racontant le patrimoine par celles et ceux qui le vivent au quotidien : les habitants. Convaincus de leur droit à la parole, et du potentiel de leurs récits pour la compréhension d’un lieu, l’ONG les encourage à raconter, eux-mêmes, leur patrimoine.

2. Des patrimoines mis en lumière

  • petitspatrimoines

    Quand on pense « patrimoine », on pense souvent « château » ou « église ». Pourtant le patrimoine est partout : dans les fontaines aux coins des rues comme dans les croix de chemins de campagnes. En relayant la valeur qu’ils prennent aux yeux des habitants, Bagalad met en lumière ces « petits » patrimoines souvent méconnus. Patrimoines industriels, ferroviaires, agricoles ; patrimoines militaires, thermaux, ruraux…

  • dynamiquesterritoriales

    Quand on songe « monuments », on songe souvent « grandes villes ». Mais le patrimoine est partout, dans chaque département de France, partageant autant de points communs qu’il décline de spécificités locales. S’ancrant dans le tissu économique, social et urbain, le patrimoine participe au développement régional. Ainsi, Bagalad entreprend de collaborer avec les réseaux d’acteurs territoriaux pour valoriser les patrimoines des régions de France.