Monuments de l’industrie

Le patrimoine industriel – ou plutôt, les patrimoines industriels.

Ce sont d’abord les lieux de production : les usines, à l’image de l’usine textile des Saint-Frères, mais aussi les équipements divers, à l’image des pistes Michelin.

Ce sont aussi les lieux de vie qui ont entouré l’industrie : les lieux de vie des travailleurs, à l’image de la cité Blanche, ou des patrons, à l’image du château de Kerglaw.

C’est un patrimoine qui résonne lorsqu’on sait l’impact qu’il a eu sur le développement régional.

L’usine Saint-Frères

Une ancienne usine textile en Picardie, témoin du paternalisme industriel du XIXe.

Lire le portrait

Mon enfance a été rythmée par les trains à vapeur qui passaient sur cet ouvrage de fer et d’acier.

Le viaduc de la Sumène

Dans le Cantal, un viaduc désaffecté où les trains de charbon passaient autrefois.

Lire le portrait

De la sidérurgie à la bande-dessinée, du patrimoine industriel au patrimoine immatériel.

Le château de Kerglaw

Dans le Morbihan, une demeure d’industriels reconvertie en espace culturel.

Lire le portrait

Ce lieu est riche d’histoire : non de l’épopée industrielle Lafarge, mais de l’existence de ces gens humbles.

La cité Blanche

Une ancienne cité ouvrière du groupe Lafarge, au coeur de l’Ardèche.

Lire le portrait

Elles racontent une histoire importante : celle de l’industrie française, de l’héritage qu’elle transmet, des questions qu’elle pose pour l’avenir.

Les pistes Michelin

Dans le Puy-de-Dôme, d’anciennes pistes qui servaient à tester les pneus Michelin.

Lire le portrait

À découvrir aussi …