Le cinéma La Pagode, Paris

« C’est un lieu qui m'a longtemps intimidée. Cette pagode était dissimulée derrière de grands arbres - un saule pleureur, des marronniers et quelques arbres japonais - qui ne laissaient apercevoir que la pointe du toit. Cela donnait à l'endroit un côté intriguant et mystérieux, et je craignais alors le surgissement, par-dessus les hauts murs peints…